• Anne-Dauphine Julliand sort un documentaire "Et les mistrals gagnants" sur des enfants atteints de maladie grave. Sur les écrans, le 1er février 2017. © Julien Daniel / MYOP

    "Ma force, c’est ma faiblesse"

    Auteur de "Deux petits pas sur le sable mouillé", maman d’Azylis, polyhandicapée, Anne-Dauphine Julliand a reçu Ombres & Lumière chez elle pour partager avec simplicité les "clés" qu’elle utilise pour mieux vivre un quotidien souven

    Lire la suite
  • Isabella (à gauche), interprétée par Catherine Arditi, est une femme déterminée. Elle vit avec son fils Miquélé (Fabio Marra), un jeune homme handicapé mental. © Stephanie Benedicto.

    Ensemble

    Cette pièce de théâtre narre l’histoire d’une mère totalement consacrée à son fils handicapé mental et d’une fille qui n’a pas pu trouver sa place au sein de cette famille. A voir !

    Lire la suite
  • Charles est l'un des jeunes héros du documentaire d'Anne-Dauphine Julliand "Et les mistrals gagnants". Au cinéma le 1er février 2017. © NourFilms

    "Un jour à la fois" est devenu ma devise

    Les mamans d’enfant handicapé sont-elles différentes des autres ? Le témoignage d’Emmanuelle, maman de Charles, atteint d’une grave maladie de la peau, l'un des héros du documentaire "Et les mistrals gagnants".

    Lire la suite
  • Comment garder son travail et trouver des relais, quand on est une maman seule avec un enfant handicapé ? © Istock Photo

    Mon fils, ma bataille

    Nombreuses sont les mamans à élever seules un enfant handicapé. Un défi immense, que doit relever par exemple Fanny, maman trentenaire de Yann, 5 ans, atteint du syndrome d’Angelman, une maladie génétique qui entraine un handicap physique et mental.

    Lire la suite
  • © Luc Tesson pour Ombres et Lumière

    Pépite de joie

    "Les pépites, on s'y accroche beaucoup. Elles nous animent, nous renforcent, nous construisent tous ensemble." Ainsi témoignent des parents comme Marie-Christine, maman d'Hélène, une jeune fille avec un handicap mental.

    Lire la suite
  • Gaspard avec ses parents Marie-Axelle et Benoît Clermont. "Peut-être que notre chemin est juste d'être une oreille pour Gaspard et d'aimer tous ceux qui viennent auprès de lui", témoignent-ils. © DR

    L’amour se partage et se multiplie

    Marie-Axelle et Benoît Clermont sont les parents de quatre enfants dont Gaspard, atteint de la maladie de Sandhoff, une maladie dégénérative à l’issue fatale.

    Lire la suite

Pages

A voir aussi