• Audrey et Victoire. © DR.

    Quand le baby-sitting conduit à la rencontre

    Audrey, 22 ans, étudiante en master1 en Sciences de l’éducation, travaille en alternance à l’Arche de Montpellier. Son engagement auprès des personnes handicapées a pris corps lors d’une rencontre avec Victoire quand elle avait seize ans. Elle se souvient.

    Lire la suite
  • "Vincent et moi", un plaidoyer pour l’insertion sociale des personnes porteuses de trisomie. © Next Film Distribution

    Vincent et moi

    A l’occasion de la journée mondiale de la trisomie 21, sort en salles un documentaire "Vincent et moi".

    Lire la suite
  • © DR

    Ce que j’ai appris à l’Arche

    Etre volontaire à l’Arche, c’est partager en foyer le quotidien de personnes ayant un handicap mental. Une expérience unique comme en témoigne Cécile, qui vient de passer dix mois de service civique à Trosly-Breuil.

    Lire la suite
  • "Vingt ans après sa mort, les fruits très concrets de ce qu’a semé le Professeur Jérôme Lejeune commencent à germer." © "Au plus petit d'entre les miens"

    Jérôme Lejeune, la force d’âme

    En avril, sort en DVD un documentaire de KTO, instructif et émouvant, sur la vie et l’œuvre du découvreur de la trisomie 21. Trois questions au réalisateur, François Lespes.

    Lire la suite
  • "La personne trisomique change notre regard, notre manière de nous inscrire dans la durée. Elle nous oblige à voir le temps autrement, à être dans la contemplation." © Caroline de La Goutte / Ombres et Lumière

    Révélateurs d’humanité

    Universitaire et père de 7 enfants, dont deux sont trisomiques, Benoît Pigé vient de publier "Les personnes trisomiques, révélateurs d’humanité" (Médias Paul). Un livre de réflexion qui invite à porter un autre regard. Interview.

    Lire la suite
  • Prise dans un combat intérieur, Marie a vécu une grossesse difficile jusqu'à la naissance de Thaïs, née avec une trisomie 21 - © D.R. pour Ombres et Lumière

    Un long chemin vers le consentement

    Marie était très jeune quand elle a appris que sa deuxième fille était atteinte de trisomie 21. Maintenant que Thaïs a 6 ans et deux autres frères, elle se souvient de sa longue révolte.

    Lire la suite

Pages