La chronique de la semaine

Marie-Amélie Saunier

En quête d’un vrai répit

Quand mes amis voient que j’ai besoin de souffler, ils ont la gentillesse de me décharger le temps d’une journée ou d’un week-end et de se relayer pour s’occuper de Paul.

A voir aussi